Souffrez-vous d’irritations de la peau, de rougeurs, de démangeaisons, de desquamations, d’éruptions cutanées ou de peaux sèches persistantes? Il y a fort à parier que vous avez l’un des symptômes typiques de l’eczéma. Cet état de la peau provoque le gonflement des vaisseaux sanguins et l’irritation des terminaisons nerveuses. En général, 7 % de la population souffrent d’eczéma. Les deux types les plus importants sont l’eczéma atopique (50 %) et l’eczéma de contact (30 %).

 

L’eczéma atopique est un problème qui survient dès la naissance chez les patients ayant hérité d’une disposition génétique. Les poussées peuvent être déclenchées par divers facteurs: allergènes (aliments, rhume des foins …), asthme, environnement, sudation, substances irritantes, stress … Près de 20 % des bébés et enfants de moins de 5 ans ont de l’eczéma. La fréquence chez les adultes est de 3 % environ.

L’eczéma de contact est plus fréquent (9 %), surtout chez l’adulte, car il est souvent lié à la profession (p. ex. coiffeurs, fleuristes, ouvriers …). L’eczéma de contact peut résulter d’une réaction d’irritation ou d’allergie à une ou plusieurs substances ou produits (détergents, alcool, savons, solvants, nickel ou produits liés au travail p. ex.) présents au travail, à l’intérieur ou autour de la maison.

Des changements dans votre vie quotidienne ou au travail peuvent empêcher les nouvelles poussées des symptômes d’eczéma: mettez donc en œuvre certaines recommandations.

L’eczéma ne se guérit pas, mais vous pouvez le maîtriser!