Qu’est-ce qu’un dispositif médical? Quelle différence y a-t-il avec un médicament?

Un dispositif médical est en général un produit qui agit sur ou à l’intérieur du corps humain, de manière temporaire ou permanente, et dont la finalité est de prévenir, diagnostiquer, surveiller ou traiter une ou plusieurs maladies.
La différence majeure avec les médicaments traditionnels est que le dispositif médical agit avant toute chose de manière mécanique et non pharmacologique, c.-à-d. qu’il agit parallèlement ou de concert avec votre corps au lieu de modifier la chimie des cellules humaines.
A l’heure actuelle, les dispositifs médicaux sont utilisés pour soulager et traiter de nombreuses maladies graves et chroniques du cœur, du cerveau, de la vessie, de l’appareil digestif, etc. en offrant une efficacité supérieure aux thérapies traditionnelles à base de molécules chimiques. Cette efficacité est en général due à leur action directe là où votre corps a besoin d’aide.

Pourquoi peut-on utiliser Dermalex sans limite de temps ni de quantité?

Les produits Dermalex combinent efficacité des résultats et sécurité d’utilisation. La gamme de produits a obtenu le marquage CE au terme de l’évaluation effectuée par l’organisme notifié TüV Rheinland. Celui-ci certifie que la gamme des produits Dermalex respecte tous les aspects pertinents de la directive relative aux dispositifs médicaux (93/42/CEE). L’évaluation clinique, les tests microbiologiques & de stabilité et les niveaux de sécurité du fabricant ont été conformes. Enfin, au terme d’une dernière analyse des risques, nous pouvons conclure que tous les risques identifiés sont considérés comme négligeables et donc garantir la sécurité des produits. Les produits ne contiennent pas de corticoïdes, d’immunomodulateurs, de colorants artificiels ni de parabènes.

Y a-t-il différents types de psoriasis?

Il en existe cinq types:

Psoriasis vulgaris (en plaques), guttata (en gouttes), inversé, pustuleux et érythrodermique. Le psoriasis vulgaris est la forme la plus courante (80 % des sujets).

Le psoriasis se présente sous différentes formes associées à des caractéristiques distinctes. En général, un sujet ne présente qu’un seul type de psoriasis à un moment donné. Habituellement, un type de psoriasis peut disparaître et céder la place à un autre, en réponse à un agent déclencheur.

Plaques

Le psoriasis en plaques (psoriasis vulgaris) est la forme la plus courante de la maladie. Quelque 80 pour cent des personnes atteintes de psoriasis présentent cette forme de la maladie. Le psoriasis vulgaris se caractérise par des lésions rouges et enflammées, en relief sur la peau et recouvertes de squames blanc argenté (cellules cutanées mortes). Ces lésions se retrouvent surtout sur les coudes, les genoux, le cuir chevelu et dans le bas du dos. La crème Dermalex Psoriasis est recommandée comme automédication pour traiter cette forme de psoriasis. Pour les autres formes de psoriasis, il est nécessaire de confier la gestion des symptômes à un dermatologue (celui-ci peut alors conseiller un traitement combinant la crème Dermalex Psoriasis et d’autres médicaments topiques/systémiques et une photothérapie).

Guttata

Le psoriasis en gouttes est une forme de psoriasis qui survient souvent au cours de l’enfance ou au début de l’âge adulte. Le mot « guttata » est un mot latin qui signifie « goutte ». Ce psoriasis se présente sous la forme de petits points rouges isolés sur la peau. Les lésions du psoriasis en gouttes apparaissent en général sur le torse et les membres. Ces points ne sont pas d’habitude aussi épais que les lésions en forme de plaques.

Le psoriasis en gouttes survient souvent assez soudainement. Diverses conditions peuvent déclencher une poussée de psoriasis en gouttes, y compris les infections des voies respiratoires supérieures, infections pharyngées à streptocoques (angine à streptocoques), angines, stress, blessures cutanées et administration de certains médicaments dont quelques médicaments contre la malaria et bêtabloquants.

Inversé

Le psoriasis inverséapparaît au niveau des aisselles, de l’aine, sous les seins et dans d’autres plis cutanés autour des parties génitales et des fesses. Ce type de psoriasis se présente sous la forme de lésions rouge vif, lisses et brillantes. Le psoriasis inversé peut s’irriter en cas de frottement et de transpiration car il est localisé dans les plis cutanés et les zones tendres. Il peut affliger davantage les sujets obèses et ceux qui présentent des replis cutanés profonds.

Pustuleux

Survenant surtout chez l’adulte, le psoriasis pustuleux est caractérisé par des vésicules blanches de pus non infectieux (composé de globules blancs) entourées de rougeurs. Il existe trois formes de psoriasis pustuleux.

Le psoriasis pustuleux peut être localisé dans certaines parties du corps – mains et pieds par exemple – ou en couvrir la majeure partie. Il se manifeste au début par des rougeurs, qui s’accompagnent ensuite par la formation de pustules et la desquamation.

Le psoriasis pustuleux peut être déclenché par des médicaments ingérés, des agents topiques irritants, la surexposition aux rayons UV, une grossesse, des stéroïdes systémiques, des infections, du stress et le sevrage soudain de médicaments systémiques ou de stéroïdes topiques puissants.

Erythrodermique

Le psoriasis érythrodermique est une forme particulièrement enflammée de psoriasis qui couvre la plus grande partie de l’enveloppe corporelle. Il peut survenir en association avec un psoriasis pustuleux de Von Zumbusch. Il se caractérise par des rougeurs cutanées de couleur vive, périodiques et étendues et l’élimination des squames sous la forme de feuilles et non d’écailles de plus petites dimensions. Le rougissement et la desquamation sont souvent accompagnés par des démangeaisons sévères et des douleurs, une hausse du rythme cardiaque et une température corporelle variable.

Les personnes qui présentent des symptômes de poussées de psoriasis érythrodermique doivent immédiatement consulter un médecin. Le psoriasis érythrodermique provoque des pertes de liquides et de protéines susceptibles de conduire à des maladies graves. Cet état peut également engendrer une infection, une pneumonie ou une insuffisance cardiaque congestive. Les sujets présentant des psoriasis érythrodermiques graves doivent souvent être hospitalisés.

Les agents déclencheurs connus du psoriasis érythrodermique sont l’arrêt brusque d’un traitement systémique du psoriasis à base de cortisone, une réaction allergique à un médicament entraînant une réponse de Koebner, d’importants coups de soleil, une infection, des médicaments au lithium ou contre la malaria et les produits forts à base de goudron dérivé du charbon.

Quelles sont les causes du psoriasis?

Le psoriasis est incurable. Il survient lorsque le système immunitaire envoie des signaux erronés qui accélèrent le rythme de croissance des cellules de la peau.

Si les causes précises du psoriasis sont inconnues, on pense qu’il serait provoqué par des gènes qui influencent la réponse immunitaire au niveau de la peau. Cette réponse est involontairement dirigée contre les propres cellules du corps.
Des chercheurs pensent que le psoriasis est le produit d’une inflammation et d’une production excessive de cellules cutanées. En particulier, les lymphocytes T – type de globule blanc qui contribue à une réponse immunitaire normale – sont activés inutilement.
Les lymphocytes T sont activés par les cellules de Langerhans, présentes dans la couche supérieure du tissu cutané et qui constituent la première ligne de défense du système immunitaire. L’activation est telle qu’elle influence une série de réactions qui alimentent l’inflammation, tout en accélérant la prolifération des cellules cutanées.
Habituellement, les cellules cutanées se développent pendant un mois pour arriver à maturité, puis migrent vers la surface de la peau où elles sont continuellement éliminées. Les cellules de la peau d’un sujet malade du psoriasis arrivent à maturité en moins d’une semaine. Elles migrent vers la surface où elles s’accumulent, ce qui entraîne la formation de squames parmi les tissus rouges et enflammés.
Le psoriasis endommage la barrière cutanée et fragilise ainsi la peau face aux agressions extérieures qui alimentent l’inflammation.

Quels sont les principaux symptômes du psoriasis?

La gravité des symptômes varie de « à peine perceptible » à des poussées de lésions couvrant la majeure partie du corps.
- Dans plus de la moitié des cas, le psoriasis est léger et couvre moins de 3 % du corps. Les cas de psoriasis modéré sont moins nombreux.
- Il se présente comme des taches rouges en relief sur la peau, recouvertes d’un dépôt blanc argenté de cellules mortes, appelées squames. Les autres symptômes typiques sont les démangeaisons, les rougeurs, la sécheresse persistante et la dureté de la peau.
- Il survient surtout sur le cuir chevelu, le visage, le dos, les coudes, les paumes, les jambes, les genoux et la plante des pieds.
- Le grattage aggrave les symptômes et alimente donc les démangeaisons. Un cercle vicieux de démangeaisons, grattages et inflammations se met alors en place.
Démangeaison -> grattage -> peau endommagée -> inflammation -> démangeaison

Le psoriasis présente-t-il un caractère saisonnier?

La littérature distingue les psoriasis d’hiver, d’été et non saisonnier. Les changements météorologiques, l’air sec, l’air humide, le changement d’air froid-chaud, la dépression hivernale/le déficit de lumière du soleil – tous ces facteurs ont, dit-on, une influence considérable sur la durée, la fréquence et la gravité des symptômes. En période froide, lorsque le soleil se fait rare, que l’humidité chute dans les maisons chauffées à l’air conditionné et que les infections pharyngées prospèrent, le psoriasis a tendance à faire surface. Le stress psychologique a également une influence négative.

A partir de quel âge peut-on utiliser Dermalex Psoriasis?

Dermalex Psoriasis peut être utilisé dès l’âge de 14 ans.

La crème Dermalex Psoriasis peut-elle être utilisée sur tous les types de psoriasis?

Elle ne convient pas aux psoriasis en gouttes et pustuleux.

La crème résiste-t-elle à l’eau?

Non. Le produit est une huile dans une solution aqueuse qui part facilement à l’eau, sous la douche ou lorsque vous vous lavez.

Comment expliquer la couleur typique de la crème (« verte »)?

La crème a la couleur naturelle de ses ingrédients: nous n’utilisons aucun colorant ni correcteur de parfum. L’objectif est d’obtenir l’effet thérapeutique souhaité avec la composition la plus inoffensive possible. La crème, après l’application, ne laisse ni marque ni couleur sur la peau.

Y a-t-il des effets secondaires?

Aucun effet secondaire persistant n’a été enregistré pendant les études cliniques. Aucun effet indésirable ou réaction allergique n’a été signalé pendant ou après l’observation clinique de ce produit. Aucune contre-indication et/ou allergie croisée n’a été signalée pendant ou après l’observation clinique de ce produit. Dermalex ne provoque aucun amincissement de la peau, aucune ecchymose ni réaction photo-allergique.

Une légère sensation de brûlure prévisible/évitable peut survenir (au début du traitement avec la crème Dermalex Psoriasis, provoquée par une forte présence en minéraux alcalino-terreux). Il est recommandé d’appliquer la crème sur une surface de peau mouillée ou humide. En cas de sensation de brûlure, diluez la crème avec 4 à 5 volumes d’eau: ceci vous évitera ce désagrément). Cette sensation éventuelle disparaît le plus souvent après 3 à 4 jours. Aucun autre effet secondaire n’a été enregistré.

Dermalex peut-il être utilisé sur les parties génitales et les yeux?

Evitez tout contact avec les yeux et les parties génitales. Dans le cas contraire, rincez abondamment à l’eau tiède.

Peut-on utiliser Dermalex Psoriasis avec d’autres médicaments?

Si la crème Dermalex Psoriasis est combinée à d’autres méthodes de traitement (afin de réduire les effets secondaires de ces méthodes thérapeutiques ou de stimuler l’efficacité de la thérapie), il est fortement recommandé de consulter votre médecin, dermatologue ou pharmacien avant de commencer le traitement à base de crème Dermalex Psoriasis.

Qu’est-ce que l’index PASI?

L’index PASI (Psoriasis Area and Severity Index) est l’outil le plus largement utilisé pour mesurer la gravité du psoriasis (il est considéré comme la norme de mesure de référence). L’index PASI combine l’évaluation de la sévérité des lésions et celle de l’étendue des plaques dans un score unique compris entre 0 (corps sain) et 72 (maladie maximale). Au début de la période de test, les symptômes et la fréquence seront mesurés sur le corps du patient et traduits en un pourcentage (appelé PASI X). Ces mesures sont effectuées une nouvelle fois au terme de la même période de test (PASI X).